Menu

News

  • Bis repetita [2012-04-14]

    Bis repetita

    Journée d'attente pour l'ensemble des coureurs et l'organisation ce septième jour du "Classiques" Tour Funboard 2012. Le vent n'aura pas daigné se lever suffisamment pour lancer une course officielle.

    Vendredi 13, tout le monde se retrouve sur le parking de la Torche pour le briefing du jour. Les conditions sont légères, très légères. L'équipe d'organisation laisse les coureurs libres pour la matinée...

    Le déjeuner terminé, le début d'après-midi est consacré à la présentation des différents teams des partenaires windsurf du tour. Un à un, les coureurs se relaient sur le prodium pour présenter au grand public venu sur place leur palmarès et leurs objectifs de la saison qui commence tout juste.

    Suite à cette présentation, un challenge SUP est mis en place et anime la plage de Porz Carn, l'occasion de passer un moment ensemble sur l'eau. Le vent montrera bien quelques signes de vigueur durant l'après-midi, mais pas de manière suffisamment constante et régulière pour reprendre le fil de la compétition. La journée s'achève donc sans course.

    La météo reste peu favorable pour le dernier jour de l'étape.

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande

     

     
  • Les médias sur le championnat de France [2012-04-13]

    Les médias sur le championnat de France

    La première épreuve du championnat de France de Funboard 2012 touche bientôt à sa fin. Durant la semaine, de nombreux médias ont fait le déplacement pour venir faire un reportage sur l'étape ou le circuit de manière plus générale. Radios, télévisions locales ou non, ils se sont déplacés sur le village ou même sur la zone de course pour le slalom. Petite sélection des diffusions consacrées à ce "Classiques" Tour Funboard 2012 et accessibles sur internet.

    Voir le reportage sur la chaîne Tébéo (à partir de 3 minutes 06)

    Le reportage du magazine Wapala (à partir de 2 minutes 11)

     

    Des équipes de France 3 Bretagne et de l'Equipe TV sont également venues tourner des images et interviewer des coureurs. Dès que ces images seront accessibles, nous en ferons le relai ici même.

     

     
  • Longue attente... [2012-04-13]

    Longue attente...

    Après une simple élimination en vagues et deux journées de courses en slalom, la première journée "off" fait son apparition sur le "Classiques" Tour Funboard 2012. Une journée où la météo se sera faite attendre, mais sans succès.

    Les conditions sont vraiment calmes ce jeudi matin à Loctudy pour cette sixième journée du championnat de France de Funboard. L'Association Française de Funboard en profite pour faire une réunion d'information. C'est l'occasion pour Mathieu Bonno, le président, de faire un bilan des nombreuses actions qui ont été menées durant l'hiver pour apporter de nouvelles couleurs à ce tour 2012. Parmi les sujets à l'ordre du jour, il y a également les évolutions du circuit pour l'année prochaine. A ce sujet, les discussions ont été assez constructives pour voir évoluer le tour dans le bon sens.

    Le déjeuner est l'occasion de poursuivre les débats entamés durant la matinée. Mais le vent reste toujours aux abonnés absents. La météo prévoyant une petite fenêtre de conditions plus favorables en fin d'après-midi, l'organisation prend le parti de lancer une animation en SUP Sailing pour attendre le vent. Regroupés par équipes de 3, les coureurs ont disputé un petit challenge sur un parcours en huit, avec deux bouées et une ligne d'arrivée/départ sur la plage.

    Le challenge et quelques averses de grêle plus tard, force est de constater que le vent n'a pas évolué du tout de l'après-midi. Devant ce manque persistant de conditions, l'équipe d'organisation libère les coureurs pour la fin de la journée juste après la proclamation des résultats du challenge de SUP Sailing.

    Pour la suite, la météo est pour le moment assez pessimiste. Rendez-vous est donné aux coureurs vendredi sur le site de la Torche pour la septième journée de l'étape.

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande

    Après une simple élimination en vagues et deux journées de courses en slalom, la première journée "off" fait son apparition sur le "Classiques" Tour Funboard 2012. Une journée où la météo se sera faite attendre, mais sans succès.

     

    Les conditions sont vraiment calmes ce matin à Loctudy pour cette sixième journée du championnat de France de Funboard. L'Association Française de Funboard en profite pour faire une réunion d'information. C'est l'occasion pour Mathieu Bonno, le président, de faire un bilan des nombreuses actions qui ont été menées durant l'hiver pour apporter de nouvelles couleurs à ce tour 2012. Parmi les sujets à l'ordre du jour, il y a également les évolutions du circuit pour l'année prochaine. A ce sujet, les discussions ont été assez constructives pour voir évoluer le tour dans le bon sens.

     

    Le déjeuner est l'occasion de poursuivre les débats entamés durant la matinée. Mais le vent reste toujours aux abonnés absents. La météo prévoyant une petite fenêtre de conditions plus favorables en fin d'après-midi, l'organisation prend le parti de lancer une animation en SUP Siling pour attendre le vent. Regroupés par équipes de 3, les coureurs ont disputé un petit challenge sur un parcours en huit, avec deux bouées et une ligne d'arrivée/départ sur la plage.

     

    Le challenge et quelques averses de grêle plus tard, force est de constater que le vent n'a pas évolué du tout de l'après-midi. Devant ce manque de conditions, l'équipe d'organisation libère les coureurs pour le reste de la journée juste après la proclamation des résultats du challenge de SUP Sailing.

     

    Pour la suite, la météo est pour le moment assez pessimistes. Rendez-vous est donné aux coureurs vendredi sur le site de la Torche pour la septième journée de l'étape.

     

     
  • [MAJ] Same players shoot again [2012-04-12]

    [MAJ] Same players shoot again

    Trente-deux. Voilà le nombre de départs lancés ce mercredi pour l'épreuve de slalom. Malgré cela, seules sept manches seront validées et vingt cinq annulées. Le vent très capricieux aura mis les nerfs à rude épreuve, pour le comité de course comme pour les coureurs.

    Journée difficile sur le "Classiques" Tour Funboard 2012, pour la cinquième journée de course. A l'image de la veille, les conditions sont calmes au moment du briefing de 11h. L'équipe d'organisation met donc la course en attente. Le temps de la pause déjeuner, le vent commence à rentrer et tout le parc se prépare pour partir sur l'eau.

    Moins nombreuses, les femmes partent en premier sur l'eau en début d'après-midi pour deux courses consécutives. Le ciel est dégagé, ensoleilé et le vent souffle de 11 à 16 noeuds environ. Dans la première course, Fanny Aubet prend l'avantage et passe la ligne en tête, suivie de Delphine Cousin et d'Alizée De Souza. Dans la deuxième course du jour, sixième de l'épreuve, Delphine Cousin remet les pendules à l'heure et reprend son rythme du début d'épreuve en empochant une nouvelle victoire. Suivent Fanny Aubet et Alizée De Souza.

    Au général, pas de changement sur le classement provisoire. Avec 5 victoires sur 6 courses, Delphine Cousin est solidement installée en première position. Le podium est complété par Fanny Aubet et Alizée De Souza.

    Voir le classement provisoire slalom Femmes

    Ces deux courses femmes validées, le comité bascule sur les hommes et le tableau de la course n°2 non terminé la veille. C'est sans compter sur un vent particulièrement capricieux qui obligera le comité de course à relancer à de nombreuses reprises les manches de ce tableau. Quelques premières poules sont tout de même validées, sans surprises, avec la qualification des têtes de série.

    Afin d'offir de meilleures conditions, une pause est donnée pour changer de zone de course. Le vent reste toujours aussi irrégulier. Annulation après annulation, la tension monte sur la zone de course. Afin de détendre un peu l'atmosphère, le comité met la course en pause et bascule sur une Funny Race en flotte, avec l'ensemble des coureurs, hommes et femmes confondus.

    Un départ annulé puis un départ au lièvre plus tard, le vent décide de revenir dans la partie. Soufflant à 20 noeuds sur la ligne de départ, la course reprend son cours, permettant d'avancer dans le tableau jusqu'aux demi-finales, avant de retomber aussi vite. Après quelques dernières tentatives, cinq heures passées sur l'eau, tous sont exténués. Le comité décide donc d'en rester là et renvoie l'ensemble des coureurs à terre. C'est la fin de la course. Cette course n°2 hommes reste donc en suspend pour le moment et le classement hommes n'évolue pas, 3 manches restant à courir.

    Voir le classement slalom Hommes (course n°1)

    La journée s'achève en soirée avec le repas coureurs offert par les partenaires du réseau "Produits en Bretagne".

    Ci-dessous, la vidéo résumant la première journée du slalom :

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande
    Crédit vidéos : AFF / StefVidéo

     

     
  • Place au Slalom [2012-04-11]

    Place au Slalom

    La journée a commencé doucement à Loctudy ce matin : du soleil certes, mais des conditions plutôt faibles ayant ensuite évolué vers midi. Les 51 compétiteurs en lice pour l’épreuve de Slalom se sont mis à l’eau à 13h, pressés d’en découdre et d’évaluer le plan d’eau.

    Initialement léger, le vent s’est levé sur l'heure de midi, puis établi à 18-20 nœuds de moyenne, offrant des conditions correctes pour courir, malgré une forte irrégularité sur l'orientation. Tantôt adonant, tantôt refusant, le vent n’a pas rendu la tâche facile au comité de course, contraint de remouiller le parcours à multiples reprises.

    Une première course Hommes a finalement été validée. Les 48 coureurs étaient répartis en 4 poules de 12, sur un parcours classique en W, avec 3 bouées à jiber avant la ligne d'arrivée. La course s'est déroulée à quelques centaines de mètres de la plage, de quoi assurer un beau spectacle. Les premiers heats ont dégagé les 24 têtes de série des demi-finales, conduisant aux deux finales gagnants et perdants du jour.

    Dans la finale perdants, c’est Alexandre Cousin qui termine premier, une forme de revanche, lui qui ne s'est pas qualifié pour la grande finale. Il est suivi d’Antonin Lefèvre et Clément Bozec. Du côté de la finale gagnants, Antoine Questel termine en tête avec une avance confortable sur le reste de la flotte. Malgré un départ moyen, il a fait parler sa vitesse pour se dégager rapidement du pack.

    « Antoine a une puissance impressionnante, il nous a montré du Slalom de Coupe du Monde » a déclaré Anthony Rigaut après la course.

    Le champion de France de Slalom en titre Julien Quentel ne s'est pas montré au meilleur de sa forme durant cette finale et prend une modeste quatrième place, derrière Pascal Toselli et Pierre Mortefon, tous les deux coudes à coudes pendant cette finale.

    Suite à ce premier tableau validé, une deuxième course a été entammée, mais n'a pas pu aller au-delà de la première poule de qualification, le vent étant trop léger. Ce deuxième tableau reprendra donc au stade de la poule n°2.

    Du côté des filles, les 3 inscrites ont couru 4 courses à l’issue desquelles Delphine Cousin termine en tête, forte d’une régularité remarquable : elle gagne toutes les courses devant Fanny Aubet (deuxième) et Alizée De Souza (troisième).

    Aujourd'hui, les conditions sont annoncées à la baisse avec une petite fenêtre de vent d'une quinzaine de noeuds en début d'après-midi, qui retomberait ensuite. L'organisation proposera le cas échéant une démonstration en formula afin d'apporter du spectacle sur l'eau.

    Ci-dessous, les classements du Slalom disputé hier :
    classement Slalom Femmes après 4 courses
    classement Slalom Hommes course n°1

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande

     

     
  • Retour sur l'épreuve de vagues [2012-04-11]

    Retour sur l'épreuve de vagues

    Malgré les conditions difficiles pour les coureurs et l'équipe d'organisation, la simple élimination de l'épreuve de vagues a pu être bouclée, amenant la victoire en finale de Jules Denel chez les hommes et Astrid Muldoon chez les femmes.

    Retour en images avec cette production de StefVidéo résumant l'épreuve :


    Ci-dessous, les classements de cette simple élimination :
    classement Vagues Femmes
    classement Vagues Hommes

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande
    Crédit vidéos : AFF / StefVidéo

     

     
  • La Torche s’enflamme [2012-04-09]

    La Torche s’enflamme

    Après une manche de SUP Sailing courue puis annulée hier, ce lundi a vu le vent souffler sur la plage de Porz Carn à La Torche pour le deuxième jour de compétition du Championnat de France de Funboard. Les compétiteurs parés à se mettre à l’eau tôt dans la matinée ont dû attendre 13h car les vagues n’étaient pas formées. La journée a été longue et l’épreuve mythique, les derniers heats se sont achevés à 20h…

    Du grain, des vagues, de l’air, mais pas suffisamment pour évaluer les sauts, les 6 juges ne notaient qu’un saut et les deux meilleurs surfs de chacun des coureurs pendant les duels. Avec 16 nœuds établis sur le spot et quelques rafales plus puissantes, les 40 concurrents avaient tout de même de quoi se battre sur l’eau, et ce même si l’air annoncé forcissant n’est pas monté tout de suite dans l’après-midi.

    Quelques jolis premiers heats, notamment le duel Regis Bourron / Jules Denel, avant que le plateau de tête ne se dessine en demi-finale : avec Julien Quentel et Jean-Baptiste Caste à la lutte d’un côté, Yann Sune et Jules Denel de l’autre. Caste s’est bien battu et tenait Quentel en saut, mais l’antillais a fait la différence en glisse, enchaînant les surfs.

    Entre Jules et Yann, le match était serré, mais Jules a pris l’avantage en saut sur son adversaire rasta.

    La finale s’est donc jouée entre Jules Denel et Julien Quentel, respectivement Champion de France Vagues et Champion de France Slalom en 2011. Les conditions ont été idéales pour cette finale : alors qu’on ne l’attendait plus, le vent a forci, allant jusqu’à 20-25 nœuds établis et les vagues ont roulé avec la marée montante.

    Le face à face entre ces deux concurrents d’excellent niveau était un régal pour les yeux, lutte incisive des deux côtés,  puis Jules a terminé royalement avec un beau Taka (back side 360 face au vent). Il tient donc son titre et ne semble pas près de le céder. Si Julien Quentel s’est montré intrépide, Jules a été acerbe et régulier et mérite sa victoire.

    Chez les filles, Astrid Muldoon remporte le heat final contre Fanny Aubet, qui n’a pas bien réussi à prendre les vagues aujourd’hui.

    Cette première et authentique journée de compétition tient ses promesses : un match impressionnant, des riders au rendez-vous et le tableau de simple élimination validé ! La météo a pourtant maltraité les coureurs : pluie constante et basses températures, mais les sensations palliaient largement aux aléas du temps.

    Demain la donne sera différente, et l’épreuve de Vagues laissera place à celle de Slalom à Loctudy. La météo est favorable et prévoit un vent d’ouest allant de 18 à 25 nœuds.

    Les anciens étaient presque nostalgiques de 86, sans remonter aussi loin, il est vrai que valider la simple élimination en Vagues à La Torche ça ne s’est pas vu depuis une dizaine d’années…

    Témoignages

    « Plus on avançait dans le tableau et plus les conditions s’adaptaient, c’était comme si le vent adoptait la hiérarchie de la compétition ! » Anthony Rigaut, arbitre Slalom, coordonnait les calculs de juges pour les reporter sur le tableau.

    « C’était une superbe journée de vagues, comme quoi La Torche est fidèle à sa renommée ! Les décisions ont été opportunes, les conditions sont allées crescendo. Il n’y a eu aucun problème, les coureurs ont vraiment assuré, nous les juges on s’est éclaté. » Francis Nogué, juge Vagues

    Vous trouverez sur la galerie quelques photos prises ce jour, par Eric Bellande, photographe de l'évènement, avant la mise à jour plus complète prochainement. Les vidéos sont également à venir, d'ici demain matin.

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande

     

     
  • Hommage et Paddle [2012-04-08]

    Hommage et Paddle

    Le Championnat de France de Funboard s’est ouvert aujourd’hui à La Torche, mais la mise en bouche a été décevante : les conditions insuffisantes de vent n’ont pas permis aux compétiteurs de courir en funboard. Toutefois une course de SUP Sailing a été lancée par l’organisation sur la plage de Porz Carn.

    Après un briefing ce matin les riders ont préparé leur matériel afin d’anticiper un éventuel revirement météo. A 14h tous se sont rendus sur les hauteurs de la plage pour rendre hommage à Vincent Mellouet. En sa mémoire, Mathieu Bonno, président de l’AFF, s’est rendu au large en  Stand Up Paddle, suivi de quelques compétiteurs et y a déposé une gerbe de fleurs.

    Instant solennel, à la suite duquel les coureurs ont enfilé lycras et combinaisons pour participer au premier heat en SUP Sailing. Ils étaient répartis en trois poules de quatre équipes, chaque équipe étant constituée de trois riders, jugés sur leur meilleure prise de vague. Malheureusement, avec la marée montante les coureurs étaient dépalés sur la gauche du plan d’eau et le vent a molli. Pétole oblige, le challenge a été annulé. La plupart des riders sont rentrés au village de course, mais quelques affamés sont restés à l’eau en Paddle.

    Demain, en revanche, pas de quartiers ! Le vent quasi-absent d’aujourd’hui, fera place à un vent bien établi. La météo prévoit des vagues et 25 nœuds de sud-ouest forcissant dans l’après-midi. Les premiers heats seront envoyés à 10h. Les compétiteurs partiront par quatre, en duel « man to man », avec donc deux face à face en même temps.

    Les heats se courront sur une durée de 8 et 10 min pour s’exprimer dans les vagues et les juges détermineront lequel de chaque duo peut accéder au tour suivant. L’objectif est d’arriver à valider la simple élimination demain, et quoi qu’il en soit d’envoyer un maximum de heats dans la journée.

    Ce soir le calme plane sur le camping Yelloh Village, les coureurs se reposent afin de donner le meilleur d’eux-mêmes pour demain.

    La vraie compétition commence, et le vent les portera…

    Ci-dessous, la vidéo des premières journées.

    Crédit photos : AFF / Eric Bellande
    Crédit vidéos : AFF / StefVidéo

     

     
  • Mise en place [2012-04-08]

    Mise en place

    Les bureaux d’inscription ont ouvert hier à 14h au Cercle Nautique de Loctudy et se sont clôturés à 19h, heure de la cérémonie d’inauguration de cette première épreuve des « Classiques Tour  2012». En dépit des retardataires, ils sont finalement 61 coureurs, dont 4 filles, présents cette semaine sur les plateaux de La Torche et de Loctudy.

    Pour cette inauguration, Jean-Paul Stanzel, président de la communauté des communes du Pays Bigouden était présent, avec à ses côtés Hughes de Penfentenyo, adjoint au Maire de Loctudy et responsable tourisme. Avec eux sur le podium, Christophe Boutet, directeur de l’agence Aloha-Attitude, Mathieu Bonno, président de l’AFF (Association Francaise de Funboard), Jean-Christophe Gilat, directeur du Cercle Nautique de Loctudy, ainsi qu’Anthony Rigaut, arbitre national affilié à la FFVoile qui officiera sur les épreuves de Slalom, et Francis Nogué, juge national d’expression dans les Vagues.

    L’évènement est pour le Pays Bigouden une manière de renouer avec le passé nautique de la région, Jean-Paul Stanzel a regretté « une interruption d’une dizaine d’années dans la réalisation de compétitions de planche à voile » et s’est dit « heureux d’accueillir pour la deuxième année consécutive une épreuve du Championnat de France ».

    La FFVoile a dors et déjà signé avec le CN de Loctudy pour la finale du « Classiques » Tour 2013. Le funboard, en tant que sport de mer et de glisse est proche des valeurs locales qui s’attachent à mettre l’accent sur la protection de l’environnement, « ce sport représente le développement durable » a souligné Hughes de Penfentenyo. La Pointe de La Torche, où se déroulent les épreuves de Vagues, est un site naturel protégé.

    Cette épreuve est tout particulièrement dédiée à Vincent Mellouet, grand wave rider, familier du circuit, décédé d’une crise cardiaque le mois dernier en pratiquant sa passion. Une minute de silence a été respectée par les coureurs et l’ensemble de l’organisation en sa mémoire.

    Mathieu Bonno, président de l’AFF, a salué « un ami et un excellent compétiteur » et a invité les coureurs « à profiter comme Vincent aurait voulu que nous le fassions ».

    Les conditions de vent annoncées cet après-midi sont faibles et variables, aussi y a-t-il peu de chances pour qu’il y ait une compétition officielle, cependant pas question de rester à terre. Les riders sont venus équipés et le terrain sera propice au SUP Sailing. Le public devrait être nombreux à La Torche, car en plus du Championnat a lieu la traditionnelle fête des tulipes, dont la Pointe est tapissée.

    Lundi et mardi, les premiers heats seront envoyés tôt le matin pour l’épreuve de vagues de la simple élimination. Le but étant de faire courir les deux disciplines à équité tout au long de la semaine, en optimisant au mieux les conditions de vent.

    En Vagues : 40 hommes et 3 femmes

    En Slalom : 48 hommes et 3 femmes

     

     
  • Un plateau de choix [2012-04-06]

    Un plateau de choix

    A trois jours du début des hostilités sur les sites bigoudens sud de Loctudy et La Torche, la liste d’inscrits pour la première épreuve du Championnat de France de Funboard ne cesse de croitre : 44 inscrits en Slalom et 42 inscrits en Vagues. Des chiffres provisoires, auxquels pourraient bien s’ajouter la venue de riders de dernière minute. Et pour cause, les conditions météo annoncées sont optimales. Si certains ont le souvenir d’une mer plate et d’un vent bougon lors de l’épreuve de l’an passé, la compétition ne devrait pas avoir les mêmes couleurs cette semaine !

    Plus de 60 coureurs sont attendus et parmi eux, il y aura du beau monde :

    Chez les filles, les compétitrices Astrid Muldoon et Fanny Aubet s’affronteront sur l’épreuve de Vagues. Ce duel devrait faire des étincelles quand on sait que toutes deux participent au Championnat du Monde.

    En Slalom on retrouvera Fanny Aubet, mais cette fois la jeune femme disputera le podium face à Delphine Cousin. Cette véliplanchiste carnacoise a su se montrer assidue lors des championnats internationaux et devrait être pour Fanny une concurrente dangereuse.

    Du côté des hommes, les conditions de vent ont finalement triomphé des indécis et l’on retrouvera sur les vagues de La Torche, le Champion de France en titre, Jules Denel avec à sa suite ses camarades de podium : Mathieu Bonno et Julien Quentel, tous deux prêts à détrôner le vainqueur 2011. Au trio de tête de l’année dernière s’ajouteront Fred Jezequel, vainqueur de l’épreuve de Vagues du Championnat de France à Carnac en 2010, Yann Sune, le rasta roi des Vagues, ainsi que Régis Bouron et Jean-Baptiste Caste, riders du circuit mondial.

    En Slalom, difficile de pronostiquer tant le niveau sera serré. Julien Quentel, Champion en titre devra se méfier de la jeune concurrence assoiffée de victoire. Alexandre Cousin, Nicolas Warembourg, Antoine Questel et autres pointures de la discipline, pourraient abattre leurs cartes sur le plan d’eau. Beaucoup de choses se joueront sans doute au « jibe » de la première bouée, alors qui prendra le meilleur sur l’autre ? difficile de faire un pronostic !

    Mathieu Bonno, président de l’AFF : « Il est presque certain que d’autres cadors vont se réveiller et venir nous rejoindre compte tenu des conditions météorologiques prévues en Vagues et en Slalom. Toute l’organisation s’affaire afin de rendre cette épreuve mythique ! »

    La cérémonie d’ouverture de la compétition aura lieu samedi 7, à 19h au Cercle Nautique de Loctudy, partenaire de l’AFF. Les coureurs et organisateurs pourront se retrouver autour d’un barbecue sponsorisé par Hénaff, l’un des partenaires des « Classiques Tour ».

    Et de fait, si le Championnat de France peut avoir lieu, c’est grâce à ses partenaires : les fidèles chips « Bret’s » qui se sont réengagées aux côtés de l’AFF cette année, ainsi que les nouveaux convertis : les marques locales « Breizh Cola », « Hénaff » et « Ker Cadélac ».

    Mais surtout grâce à la FFVoile, initiatrice de l’évènement, qui délègue à l’AFF l’organisation des courses. Organisation dont le bon déroulement est assuré par l’agence Aloha Attitude et le camping Yelloh Village La Plage à Penmarch, sur lequel seront logés tous les organisateurs et compétiteurs.

    Si le confort à terre est assuré, la performance sportive sur l’eau l’est aussi, et ce en partie grâce aux partenaires sportifs de l’Association : Neil Pryde, North Sails, Loft Sails, Naish,  Gaastra, Fanatic, Exocet, JP Australia, RRD, Tabou, Patrik Boards, Sooruz, Rip Curl, Ion, NPX, . Dont l’investissement permet d’obtenir le matériel le plus adapté en termes de planche, voiles, combinaisons et entretien.

    Les magazines Planche Mag, Windmag et Windsurfjournal supportent et suivent l’évènement. Le vidéaste Stéphane Debuire (http://www.stefvideo.com/)  assurera la couverture images de l‘épreuve et Eric Bellande (http://www.direct-image.fr/) sera le photographe officiel.

     

     

Classements

Slalom Hommes 2016

  • 1. Antoine Questel
  • 1. Alexandre Cousin
  • 3. Tristant Algret

Slalom Femmes 2016

  • 1. Delphine Cousin
  • 2. Marion Mortefon
  • 3. Maelle Guilbaud

Dernière vidéo